HISTORIQUE

HISTORIQUE

Envoyer Imprimer

la FLINTS   son historique:

FLINT’S : une association dédiée à la pédagogie et à l’exposition en Préhistoire

Rédaction : Monsieur Gérard SUSTRAC Président de la Fédération Française de Géologie

Généralités :

Flint’s, association loi de 1901 déclarée en préfecture en 1986, avait initialement pour objet l’initiation aux techniques de taille de silex et la spéléologie, ce qui traduisait par la mise en place de deux cellules distinctes au sein de l’association. En 1992-93, la spéléologie a disparu de l’association qui a alors élargi son champ à l’ensemble des questions de préhistoire.

Aujourd’hui, l’objectif essentiel de Flint’s est l'enseignement des sciences de la Terre. Son directeur, Alain Morala, est paléontologue de formation et spécialisé en Préhistoire : industries et anthropologie. Mais son objectif n’est pas de gérer ou d’étudier des collections mais bien de mettre à la disposition du plus grand nombre des formations et des expositions.

 

Au niveau de la formation, les programmes proposés sont principalement destinés aux scolaires. Ils sont agréés à l’échelle nationale par l’INRP au niveau des contenus et de l’organisation mais, pour être appliqués, ils doivent aussi recevoir l’agrément des inspections académiques départementales. C’est ainsi le cas dans une dizaine de départements. Les programmes portent sur deux domaines principaux :

  1. vLa préhistoire humaine, développée en ateliers.
  2. vLa paléontologie animale et végétale, décrite au travers des 4 ères géologiques.

Sur le plan des expositions, il ne s’agit pas seulement de les concevoir mais aussi de les fabriquer. C’est ainsi que la marque et l’appellation Paléoscope ont été crées en 1991. Par la suite, même s’il a paru souhaitable à une époque (2004) de confier le volet commercial sensu stricto à une entreprise « Les Ateliers de la Préhistoire », toutes les activités sont aujourd’hui regroupées au sein de Flint’s, aussi bien les tâches pédagogiques que les fabrications à façon confiées à l’atelier du Buisson.

Toutes les activités de Flint’s sont payantes, soit selon des barèmes forfaitaires pour les actions avec les scolaires sur le site du Bugue ou à l’extérieur. Pour les expositions, c’est au cas par cas selon la nature et l’ampleur de la prestation requise. L’association fonctionne avec 3 animateurs en CDI (dont A. Morala) et 2 CDD, sans compter le personnel travaillant à l’atelier du Buisson.

Le site du Buisson :

Le site du Bugue comprend une boutique, une exposition et un espace pour les ateliers.

La boutique propose divers spécimens : fossiles et minéraux d’une part et des reproductions d’art et mobiliers préhistoriques d’autre part. La vocation de cette boutique est purement commerciale.

L’exposition, intitulée « Les racines de l’art » et installée sous une grande tente ; existe depuis 2000 et a été remaniée en avril 2007. Elle comprend 40 stations, dont 24 consacrées à la chronologie, disposées tout autour de l’intérieur de la tente et au centre. Toutes ces stations ont été conçues par Flint’s et sont complètement démontables, ce qui permet d’en installer une ou plusieurs pour des présentations à la demande. L’objectif du parcours est de proposer une approche des temps préhistoriques de l’Homo habilis à l’homme moderne.

Il y a 4 animations principales :

  1. 1)Taille du2) Production du feu selon 2 méthodes     4) Art pariétal : peinture, gravure.
  2. 5)Tir expérimental au propulseur sur des cibles animalières (animaux en mousse d’Archerie)

Pour le cycle 1, on se limite aux animations 1 et 2 puisqu’il s’agit essentiellement de démontrer et de palper

des objets ; pour les cycles 2 et 3, les 4 animations sont proposées. Sous la même tente qui abrite les animations 1 à 3, Flint’s propose aussi des fouilles expérimentales au nombre de 6 :

1] lapiste de Leaetoli,    2] le squelette de Lucy,   3] le paléosol de Saint-Cézaire (Néanderthal)

4] un gisements à dents de Proboscidiens du Tertiaire,    5] Un paléosol d’habitat magdalénien,

6] un squelette entier et petit de Rhinocéros laineux du quaternaire.

L’objectif est d’apprendre à fouiller précautionneusement, selon des repères orthonormés. C’est en particulier le cas pour la fouille 5.

Un quiz de 95 questions a également été préparé, destiné aux enseignants de tous niveaux. Il est disponible sous forme de DVD et permet aux enseignants de sélectionner les questions qu’ils estiment utiles.

Un stage au Bugue porte sur une demi-journée et sur la journée entière, suivie d’une phase de correction. Il s’agit donc d’un vrai exercice pédagogique. Au total, le site reçoit environ 80 groupes scolaires par an, dont 80% du primaire 8-12 ans (CE2 à CM2).

(*) il est à noter que la FLINTS et antécédemment le CPBP sous la même direction de Alain MORALA, sont les inventeurs du système « ateliers interactifs de préhistoire » depuis 1978. A l’heure actuelle l’association Flint ‘s peut proposer jusqu’à 12 ateliers interactifs destinées aux classes du primaire.

Actions à l’extérieur du site du Buisson :

Des stages longs, de 2 à 5 j, sont online slots également organisés pour les écoles. Ils ont lieu au site du Soleillal à Campagne du Bugue, un site troglodytique préservé mais pas aménagé qui dépend du Conseil général de la Dordogne. L’intérêt du site est de couvrir l’ensemble du champ de la Préhistoire au Médiéval et de présenter une diversité de sites (falaises, grottes, abris) sur une dizaine d’hectares. On y trouve en particulier plusieurs abris préhistoriques, 2 grottes présentant des objets préhistoriques au sol (pour être regardés seulement), un polissoir néolithique, et un village troglodytique médiéval. Sans oublier la possibilité d’expliquer la géomorphologie, le paysage et l’esthétique et évidemment tout le contexte NATURE puisqu’il s’agit d’une réserve biologique totale.

D’autres stages de longue durée se font au cas par cas dans divers sites : Châtelperron sur un mois, Sainte Marie (une semaine), Grotte de Saulges en Mayenne (mois de mai et tout l’été) et la liste n’est pas limitative.

Au chapitre des actions plus ponctuelles, on notera aussi qu’en 2006 lors de la Bourse de Sainte-Marie-aux-Mines, Flint’s a reçu 25 classes encadrées par leurs enseignants, qui choisissaient les thèmes, et des élèves géologues de LaSalle Beauvais qui les assistaient. À noter aussi, les très nombreuses démonstrations présentées dans des bourses aux minéraux et fossiles et autres évènements depuis plus de 15 ans dans toute la France.

Au tout début octobre 2011 est née une association fille en Mayenne, l'autre pays de la préhistoire:  FLINT'S Institution, route de Ballée les Bigonnets bas, 53340 SAULGES.

Elle centralise désormais toutes les activités des autres associations FLINT'S.

Il existe également une autre association fille depuis le 1er avril 2010 dans le Lot (47)

près du gouffre de Padirac qui gère le gouffre des Fieux à Miers, c'est la FLINT'S Lot.

http://archeosite-fieux.over-blog.com/pages/ATELIERS-6515889.html


Expositions :

S’appuyant sur son expérience de 35 ans en Préhistoire, A. Morala peut concevoir des expositions à la demande et en assurer la réalisation. Pour cela, l’atelier du Buisson est en mesure non seulement de réaliser des vitrines et portoirs d’exposition, mais également un large éventail de mobilier englobant : outils et armes (sur pierre, os, bois, ivoire, bois de renne) emmanchés ou non, art pariétal (peinture, gravure, bas-relief), mobilier d'art animiste ou anthropomorphiste, habitats (grandeur nature ou maquettes), tenues vestimentaires "prêt-à-porter", outils musicaux ancestraux, etc. À cette panoplie s’ajoutent les moulages des fossiles préhominiens et animaliers du Quaternaire, les systèmes ludiques et pédagogiques, ou les décors et accessoires scénographiques ou muséographiques.

 

À titre d’exemple, la réalisation de l’exposition de Préhistoire à la Maison forte de Reignac, située à une dizaine de km au NE des Eyzies-de-Tajac (24). Réalisée par Flint’s, cette exposition, installée dans une salle attenante à un ancien abri préhistorique (Photo 4) au rez-de-chaussée du château, comporte une vingtaine de vitrines consacrées en particulier aux thèmes suivants :

  1. vcoupe de la falaise de;                               # de Lucy à Cro-Magnon ;
  2. vmobilier animalier et;                                 # techniques de production du feu ;
  3. vmatières premières de l’homme pré;           # la chasse ; reconstitution d’un piège ;
  4. vtravail de l’Os                                           # la couture ;

De très nombreux autres sites accueillent des réalisations de Flint’s, notamment les sites suivants : Châtelperron (03) réalisation intégrale des vitrines, Parc préhistorique du roc des Grottes de Cazelles (24), Parc des Gorges d’enfer (24), Grotte de Bara-Bau (24), Parc de paléo-anthropolgie de Mèze (34) vitines et abri, Grottes et canyon de Saulges (53), Musée d’Arras (62), Grottes de Sare (64), Musée et parc de Tautavel (66), Station musée de Solutré (71), Exposition Mammouth au MNHN Paris (75) et Musée d’anthropologie de Monaco.

Rédaction : Monsieur Gérard SUSTRAC Président de la Fédération Française de Géologie